Visite de l’Ambassadeur sur le site archéologique d’Erebuni [hy]

S.E.M. l’Ambassadeur Jonathan Lacôte s’est rendu sur le site d’Erebuni le 25 octobre 2017. Guidé par le Directeur du Musée, M. Gaguik Gyurjyan, et accompagné d’une professeure de l’Ecole Nationale Supérieur d’Architecture de Lyon (ENSAL), Mme Suzanne Monnot, il a pu visiter les reconstitutions et les fouilles de cette forteresse ourartéenne, bâtie il y a 2799 ans, à l’origine de la capitale actuelle de l’Arménie.

Depuis 2008, une équipe franco-arménienne d’archéologues, conduite par M. Stéphane Deschamps, est active sur le site. Les fouilles ont permis, en particulier, de mettre au jour une ancienne porte d’accès à la forteresse, une ancienne voie contournant le temple au sud et à l’est, ainsi qu’une terrasse monumentale aménagée au nord du temple. La visite s’est prolongée dans le musée, inauguré en 1968 pour les 2750 ans de la forteresse.

Accompagné de M. Mikael Badalyan, l’Ambassadeur a également visité le site de Karmir Blur, un trésor archéologique plus jeune d’un siècle d’Erebuni, s’étendant sur 40 hectares qui restent encore à explorer.

L’Ambassadeur Lacôte et M. Gyurjyan ont évoqué les projets de valorisation du patrimoine et de reconstitution proposés par les élèves de l’ENSAL et les experts de l’association CRAterre pour la promotion des constructions en terre. Ces projets, ainsi que les résultats des travaux de la mission archéologique franco-arménienne pourront être mis en valeur en octobre 2018, à l’occasion des festivités des 2800 ans d’Erebuni/Erevan et du XVIIe Sommet des chefs d’État et de gouvernement des pays membres de l’Organisation internationale de la Francophonie.

publié le 01/11/2017

haut de la page