Visite de l’Ambassadeur à Dilidjan et Idjevan [hy]

Lundi 14 novembre 2016, S.E.M. Jean-François Charpentier, Ambassadeur de France en Arménie, s’est rendu en visite dans la région du Tavouch, et a rencontré les maires de Dilidjan et d’Idjevan, ainsi que le vice-gouverneur du marz (de la région), accompagné du recteur de l’Université Française en Arménie, Pr. Jean-Marc Lavest.

La visite à Dilidjan a débuté par un entretien avec M. le Maire, Armen Santrossian, qui a porté sur le développement de la ville et la coopération décentralisée dans le Tavouch, notamment de la part du Conseil général des Hauts-de-Seine, ainsi que sur les activités des entreprises françaises dans la région.

Ce déplacement a également été l’occasion de découvrir le collège international UWC, ouvert en 2014 et qui accueille 200 lycéens entre 16 et 18 ans qu’il prépare au baccalauréat international, ainsi que le Community Center de Dilidjan, qui est un grand centre de formation et de culture dans la ville permettant aux habitants de se former en développant leurs compétences et d’organiser des rencontres entres les jeunes et habitants de Dilidjan et les lycéens du Collège International. Ces institutions ont été financées par la Fondation IDeA, qui s’est engagée dans un vaste plan de développement de la ville. M. Edgard Manoukian, directeur de la Fondation IDeA, a accompagné la délégation française dans ces visites, avant de présenter le plan d’investissement et de développement de la Fondation.

L’après-midi, l’Ambassadeur s’est rendu à Idjevan, où il a également rencontré M. Vardan Ghaloumyan, le maire, ainsi que le vice-gouverneur de la région de Tavouch, dont Idjevan est le chef-lieu. Lors de l’entretien, ils ont abordé la question du développement de la région auquel contribuent fortement la région Rhône-Alpes et la ville de Valence, notamment dans le domaine des infrastructures et du tourisme. L’Ambassadeur s’est félicité de la pérennité de la coopération entre la région de Tavouch et le département des Hauts-de-Seine, qui devrait servir de modèle aux autres communes et autres partenariats.

A l’approche des assises de la coopération décentralisée, qui se tiendront les 1er et 2 décembre 2016, l’Ambassadeur a rappelé l’importance d’un tel évènement, qui doit permettre de créer des contacts et de développer des coopérations entre collectivités locales françaises et arméniennes.

publié le 16/05/2018

haut de la page