Visa court séjour étudiant

NB : avant toute démarches en vue d’obtenir un visa, les personnes souhaitant venir étudier en France doivent au préalable prendre rendez-vous avec l’attaché de coopération universitaire pour un entretien "projet".

A qui s’adresse le visa court séjour étudiant ?

Ce visa s’adresse à toute personne résidant en Arménie qui souhaite se rendre en France pour y bénéficier d’une formation de l’enseignement supérieur d’une durée inférieure à 90 jours.

Attention  : les formations à la langue française dans des instituts privés, au sein de structures destinées aux étrangers résidant en France, ou sous forme de cours du soir et plus particulièrement les cours de français niveau débutant ne sont pas considérés comme des études supérieures.

En outre, une attestation en cours de validité d’au moins un des trois tests suivants est une pièce obligatoire pour toute demande de visa étudiant, et ce, même si le cursus envisagé est en anglais.
- L’attestation du TCF-DAP (Test de connaissance du Français pour la demande préalable d’admission).
- L’attestation du DALF (Diplôme Approfondi en Langue Française).
- L’attestation du DELF (Diplôme d’études de langue française).

Quel est la validité du visa court séjour étudiant ?

Le visa étudiant court séjour vous permet de vous déplacer à travers tout l’espace Schengen. Il est valable pour une durée de 1 à 90 jours.

Attention  : ce type de visa ne peut pas être obtenu en France. Vous devez déposer votre demande de visa étudiant auprès de l’Ambassade dont vous dépendez en fonction de votre lieu de résidence permanente

Quels sont les pièces à joindre pour une demande de visa court séjour étudiant ?

Les demandeurs du visa étudiant courts séjours doivent se présenter avec TOUTES les pièces suivantes lors de leur venue à l’Ambassade :

- 1 formulaire de demande de visa Schengen, à télécharger ici, dûment rempli et signé.

- Les originaux et copies de leurs diplômes et relevés de notes arméniens traduits en français,

- L’original et la copie de l’attestation d’acceptation ou de pré-inscription dans un établissement d’enseignement supérieur français, précisant les dates exactes des études0

- Une copie du descriptif détaillé du cursus envisagé en France et du CV de candidature au cursus.

- Le cas échéant, les lettres de recommandation et de motivation présentées dans le cadre de la candidature pour l’établissement d’enseignement supérieur français doivent être présentées également.


- Réservation des vols : l’original et la copie de votre itinéraire complet ou de vos billets d’avion avec dates confirmées. Les billets ouverts ne sont pas acceptés. Faites une simple réservation, mais nous vous conseillons de ne pas acheter votre billet avant l’obtention de votre visa

- Hébergement (originale et copie)

  • si vous êtes hébergé chez de la famille ou des amis, vous devez fournir une "Attestation d’Accueil" qui est obtenue en France auprès de la Mairie ou du Commissariat de Police du lieu de résidence de vos hôtes. L’original de l’attestation d’accueil doit être visé par le service des visas et devra être présenté à votre arrivée en France auprès de l’officier d’immigration

ou

  • si vous êtes hébergé sur le campus ou dans une cité universitaire, une lettre de l’école attestant de votre hébergement en précisant l’adresse exacte, ou tout autre document prouvant votre hébergement

- Une garantie financière (originale et copie)

  • une lettre notariée , comportant le nom, l’adresse personnelle et le numéro de téléphone du garant, ainsi que son lien avec le demandeur, qui atteste que celui-ci s’engage à allouer une somme d’au moins 615 euros par mois pour toute la durée du séjour de l’étudiant(e). L’historique des trois mois de relevés bancaires doit être joint au formulaire de garantie financière.

ou

  • une preuve de ressources personnelles d’au moins 615 euros par mois pour toute la durée du séjour en France.

- Une attestation d’assurance médicale (originale et copie) : un certificat d’assurance médicale (+ 1 copie) provenant d’une compagnie d’assurance attestant que vous serez couvert au cours de votre séjour en Europe en cas d’hospitalisation, de rapatriement ou toute autre dépense médicale, et ceci pour un montant minimum de 30 000 euros, sauf pour les boursiers du gouvernement français.

L’administration consulaire se réserve le droit de demander des documents supplémentaires à la liste donnée. La présentation de tous les documents n’entraîne pas la délivrance systématique du visa.

Délais de délivrance

Une fois le dossier COMPLET déposé au consulat et l’entretien "projet" effectué, le délai peut aller jusqu’à 10 jours ouvrables.

publié le 13/02/2015

haut de la page