Un directeur de coopérative viticole arménien lauréat des Trophées 2015 de Positive Planet [hy]

Présidée par Jacques Attali, Positive Planet (nouveau nom de Planet Finance) soutient, depuis 1998, dans 55 pays en développement des projets qui favorisent l’accès à tous aux services financiers, à l’éducation, à l’entreprenariat, aux marchés, à la santé, au logement ou encore à l’eau et à l’hygiène.
Postive Planet s’inscrit dans l’économie positive en valorisant les initiatives de personnes, souvent modestes et placées dans des circonstances difficiles, qui sont animées par le désir de bien faire, de se réaliser, d’être utile ou de servir les autres.

Chaque année, depuis 8 ans, les Awards de Positive Planet récompensent des porteurs de projets, soutenus par une entreprise et un parrain, qui ont connu un succès particulier. Parmi les huit lauréats 2015, M. Samvel Manucharyan est le directeur de la coopérative viticole de Tsirankout, dans le Tavush, qui emploie 3 personnes et dont la production a connu un bond spectaculaire de 31% entre 2014 et 2015, grâce à l’action de Positive Planet pour améliorer l’organisation, la qualité et le recours aux technologies. Agronome et ancien Maire de la commune de Varagavan, M. Samvel Manucharyan est très engagé pour améliorer les conditions de vie des viticulteurs et rendre aux vignes arméniennes leurs lettres de noblesse.

Lundi 7 décembre, au théâtre de la Gaité à Paris, le lauréat arménien a reçu le Prix « Accès aux marchés » des mains du comédien Mathieu Madenyan et de Mme Sandrine Ricard, directrice de la RSE de la société Pernod-Ricard. M. Jean-Michel Kasbarian, conseiller de coopération et d’action culturelle, représentait l’Ambassadeur de France en Arménie à la cérémonie.

La société Pernod-Ricard, présente en Arménie avec sa filiale Yerevan Brandy Company, soutient l’ensemble du projet d’appui aux coopératives viticoles portées par Positive Planet dans les régions du Tavush, d’Ararat et d’Armavir. Le projet prévoit la création de 20 coopératives de producteurs de raisin utilisé dans la production de Brandy Arménien Ararat, ciblant 3 000 bénéficiaires. L’objectif du projet vise à améliorer les conditions de vie des viticulteurs et de leurs familles et ainsi à lutter contre l’exode rural.

publié le 20/12/2018

haut de la page