The Pilgreens : un projet innovant en faveur des énergies alternatives [hy]

Ludwig Merz, Karen Koulakian et Rémy Fernandes-Dandré, plus connus sous le nom de The Pilgreens, sont arrivés à l’Ambassade de France le samedi 24 octobre. Ces trois jeunes, respectivement âgés de 23, 25 et 27 ans, ont eu l’idée de rallier Bangkok à Toulouse, soit un trajet de 20 000km, dans un tuk-tuk (véhicule traditionnel de l’Asie du Sud-Est doté de trois roues). De surcroît, celui-ci comporte la particularité de fonctionner uniquement à l’électricité : deux batteries au lithium, rechargeables via une simple prise de secteur ainsi que par un panneau solaire sur le toit, sont les seules sources énergétiques nécessaires pour approvisionner le véhicule. The Pilgreens traverseront ainsi 16 pays, pour un voyage d’une durée de 120 jours.

JPEG

Après avoir répondu aux questions des journalistes devant l’Ambassade de France, l’un des membres de The Pilgreens, accompagné de représentants de l’Ambassade de France et de l’Université Française en Arménie (UFAR), a pris le volant de son tuk-tuk pour se rendre jusqu’à l’UFAR où une conférence leur a été consacrée en présence du recteur de l’université, M. le Professeur Jean-Marc Lavest, et des étudiants.

JPEG

Lors de cette conférence, the Pilgreens ont abordé la création de leur projet, les enjeux écologiques et ont aussi fait la promotion de la COP21. Outre la volonté de faire changer les mentalités sur le plan écologique, ils ont aussi vivement encouragé la jeunesse à croire en son potentiel et à faire preuve d’audace.

JPEG

Bien que Toulouse soit leur destination finale, the Pilgreens présenteront leur projet à la COP21 qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre prochain.

L’Ambassade de France souhaite un excellent voyage à the Pilgreens et un bon retour en France.

Pour plus d’informations, veuillez consulter leur site internet ou leur page facebook.

publié le 27/10/2015

haut de la page