Recommandations à la communauté française d’Arménie

Mis à jour le 11 septembre 2020

Les autorités arméniennes ont annoncé l’instauration du régime juridique de la quarantaine jusqu’au 11 janvier 2021 compris.

Les mesures et restrictions actuellement en vigueur continuent de s’appliquer.

Résumé des principales règles à retenir :

  • Le port du masque est obligatoire dans les espaces publics ouverts et fermés, sauf pour les enfants de moins de 6 ans et lors de la pratique d’une activité physique ou du vélo, ainsi que dans les zones de détente en plein air et les plages, dans les montagnes et les forêts et autres espaces ouverts similaires
  • Le port du masque est obligatoire dans les parcs dans les villes, dans les jardins botaniques et zoologiques, en cas de visite de sites historico-culturels, de pèlerinages et lors des voyages, individuels ou en groupe, organisés en tant qu’activité économique.
  • Toute personne se trouvant hors de son domicile devra être munie d’une pièce d’identité.
  • Les personnes souffrant de maladies respiratoires aiguës ainsi que les citoyens souffrant d’insuffisance cardiaque chronique sont autorisés à ne pas porter de masques dans les espaces publics ouverts s’ils sont munis de documents médicaux confirmant leur maladie
  • Précisions relatives au port du masque :
    Avant de mettre un masque, il convient de se désinfecter les mains avec un désinfectant / antiseptique à base d’alcool ou de les laver au savon.
    Le masque doit couvrir le nez et la bouche sans espace entre le visage et le masque.
    Il convient de ne pas toucher son masque une fois celui-ci installé, de ne pas porter de masque mouillé et ne pas réutiliser un masque jetable.
    Pour enlever son masque, il convient de le tenir par les lanières ou les élastiques latéraux (sans toucher le devant du masque) et le jeter immédiatement dans une poubelle fermée puis se désinfecter les mains avec un désinfectant / antiseptique à base d’alcool ou les laver au savon.
  • Le nombre limite de participants à des évènements est fixé à 60 personnes et il est permis d’organiser, de tenir et de participer à des évènements familiaux (célébrations et commémorations, y compris anniversaires, mariages, fiançailles, requiem et funérailles) et à des activités de divertissement (concerts, expositions, projections, représentations théâtrales, autres événements sportifs, culturels ou éducatifs,…) tout en respectant les règles établies par les autorités.
  • La distanciation sociale doit être respectée dans les espaces publics fermés et ouverts.
  • Une prise de température des clients / visiteurs est effectuée à l’entrée de la majorité des espaces publics fermés, qui sont tenus de signaler auprès du Ministère de la Santé les clients / visiteurs présentant des symptômes de maladies respiratoires.

Les autorités arméniennes ont indiqué qu’en cas de non-respect des règles, des sanctions et des amendes d’un montant minimum de 10 000 AMD seront appliquées.

Accès sur le territoire arménien :

L’accès au territoire de la République d’Arménie par point de contrôle frontalier terrestre est interdit aux non citoyens de la République d’Arménie sauf pour :

  1. les membres étrangers des familles des citoyens arméniens, les étrangers ayant un droit de séjour en Arménie,
  2. les représentants et les membres de familles des missions diplomatiques, des consulats, des organisations internationales,
  3. les personnes arrivant sur le territoire arménien pour participer aux funérailles ou aux enterrements, si ces personnes sont de la famille proche du décédé (parent, époux/épouse, enfant, sœur, frère)
  4. les conducteurs des camions ou train transportant la marchandise
  5. aux cas spéciaux sur ordre du Commandant des troupes frontalières.

Cependant, les ressortissants français et les voyageurs en provenance de France sont autorisés à entrer sur le territoire arménien par voie aérienne.

A l’arrivée sur le territoire arménien, un examen médical est effectué pour détecter le virus ou ses symptômes. Si un citoyen étranger refuse de passer les contrôles médicaux à l’arrivée, il est interdit d’accès sur le territoire arménien.
Une hospitalisation ou d’autres mesures restrictives sont appliquées en cas de présence de symptômes.

Les personnes ne présentant pas de symptômes doivent effectuer une quarantaine obligatoire de 14 jours. L’accès au territoire est autorisé sur la signature d’un document précisant les règles de l’auto quarantaine et les responsabilités en cas de non-respect de celle-ci. Pendant la période d’auto isolement, un test PCR peut être effectué et si le résultat du test est négatif, la quatorzaine est levée.

En cas de disponibilité des infrastructures appropriées le test PCR peut être effectué immédiatement après l’entrée sur le territoire de la République d’Arménie, dans la zone spéciale des aéroports, ainsi qu’aux points de passage frontaliers.

Le résultat négatif d’un test effectué à l’étranger ne dispense pas la personne arrivant en Arménie de l’obligation de faire une auto quarantaine.

La liste des laboratoires effectuant des tests PCR est disponible sur le site du Comité du tourisme d’Arménie.

Précisions sectorielles des règles

Transports publics

  • - Les transports publics reprennent leurs horaires réguliers mais les passagers doivent porter un masque de protection et se désinfecter les mains avec des désinfectants à base d’alcool avant de prendre les transports en commun.
  • - Le port du masque est obligatoire aux points d’arrêt des transports.
  • - Dans les bus et minibus, il est nécessaire d’avoir sur soi le montant exact du coût du trajet pour éviter de demander la monnaie et une distance d’un mètre doit être maintenue entre les passagers debout.
  • - Dans les trains et le métro, les équipements de protection individuelle doivent être portés dès l’entrée dans les stations et la distanciation sociale doit être respectée dans les stations.
  • - Dans les trains, une prise de température des passagers sera effectuée avant l’embarquement.
  • - Les taxis ont interdiction d’avoir un passager à côté du conducteur et doivent être munis de désinfectants pour les mains à base d’alcool et de lingettes désinfectantes.

Commerces

  • - Les centres commerciaux et les commerces reprennent leur activité, mais l’accès est interdit aux clients non porteurs de masque.
  • - La décision précise que le port obligatoire du masque par les clients et par les vendeurs dans des commerces concerne toute action commerciale (marchés ouverts et fermés, stations d’essence, marchés agricoles, marchés des animaux, vernissages, foires, points de vente mobiles, le commerce de gros, centres commerciales, épiceries etc.).
  • - Les règles de distanciation sociale doivent être respectées.

Établissements de restauration publique

  • - Les établissements de restauration publique reprennent leur activité normale, mais une prise de température des clients doit être effectuée à l’entrée.
  • - Les établissements de restauration publique ont interdiction de servir des clients présentant des symptômes de maladies respiratoires et les établissements sont tenus de signaler ces clients auprès du Ministère de la Santé.
  • - Une distance d’au moins 1,5 mètre doit être prévue entre les tables et les règles de distanciation sociale doivent être respectées.
  • - Il est interdit d’organiser des événements avec plus de 8 personnes.

Les bibliothèques et les musées

  • - La reprise des activités des bibliothèques et des musées est autorisée.
  • - Une prise de température est effectuée à l’entrée et les personnes ayant de la fièvre ou d’autres symptômes ne sont pas autorisés à entrer dans l’établissement et doivent être signalées auprès du Ministère de la Santé.
  • - Les règles de distanciation sociale doivent être respectées.
  • - Le port du masque est obligatoire

Activités culturelles et de divertissement

  • - Les concerts, les fêtes, les spectacles de danse, les projections de film, les représentations théâtrales, les performances musicales dans les établissements de restauration, ainsi que d’autres activités de divertissement qui supposent une communication sociale étroite sont autorisées uniquement dans les espaces en plein air.
  • - Les sites historiques et culturels de plein air sont autorisés à reprendre leurs activités.
  • - Dans la mesure du possible, les réservations et les achats des billets se font en ligne ou à distance.
  • - Le port du masque est obligatoire pour les spectateurs tout au long de l’évènement.
  • - Une prise de température est effectuée à l’entrée et les personnes ayant de la fièvre ou d’autres symptômes ne sont pas autorisés à entrer dans l’établissement et doivent être signalées auprès du Ministère de la Santé.
  • - Les règles de distanciation sociale doivent être respectées lors de ces évènements.

Hôtels

  • - Le port du masque est obligatoire dans les espaces communs de l’hôtel

L’aéroport

  • - Une prise de température est effectuée à l’entrée et les personnes ayant de la fièvre ou d’autres symptômes ne sont pas autorisés à entrer dans l’établissement et doivent être signalées auprès du Ministère de la Santé.
  • - Le port du masque est obligatoire dans tout le territoire de l’aéroport
  • - Les règles de distanciation sociale doivent être respectées.
  • - Les zones fumeurs sont temporairement fermées.
  • - Une prise de température est également effectuée avant l’embarquement

Exercice des activités économiques dans des bureaux

  • - Une prise de température des visiteurs / clients est effectuée à l’entrée et les entreprises doivent tenir un registre des visiteurs.
  • - Les règles de distanciation sociale doivent être respectées.

Administration publique et collectivités locales

  • - L’entrée sans masque est interdite dans les administrations publiques et collectivités locales.
  • - Dans la mesure du possible, les visiteurs doivent prendre un rendez-vous en avance par voie électronique ou téléphonique.
  • - Les règles de distanciation sociale doivent être respectées.

Établissements médicaux

  • - Une prise de température est effectuée à l’entrée des établissements médicaux.
  • - L’accès aux établissements médicaux est limité pour les accompagnants du patient, sauf en cas d’extrême nécessité.
  • - Les dentistes ne peuvent recevoir que sur rendez-vous.

Les salles de sport

  • - Les salles de sport reprennent leur activité mais la durée des entrainements et les contacts sont limités autant que possible (1 personne autorisée par 8 m²).
  • - Dans la mesure du possible, les exercices sont effectués à domicile.
  • - Les règles de distanciation sociale doivent être respectées.

Dans des instituts de beauté

  • - Les salons de beauté ne peuvent recevoir que sur rendez-vous.
  • - Une prise de température est effectuée à l’entrée et un registre des visiteurs doit être tenu.
  • - Dans tous les cas possibles les clients doivent porter un masque.
  • - Il est interdit de servir des clients présentant des symptômes de maladies respiratoires et les établissements sont tenus de signaler ces clients auprès du Ministère de la Santé.
  • - La présence de personnes tierces et autres accompagnants est interdite.
  • - Les règles de distanciation sociale doivent être respectées.

Les écoles maternelles

  • - La reprise des activités des écoles maternelles est autorisée.
  • - Une prise de température est effectuée à l’entrée des écoles et les enfants ayant de la fièvre ne sont pas autorisés à entrer dans l’établissement et doivent être signalés auprès du Ministère de la Santé.
  • - Les activités de groupe sont annulées.
  • - Dans la mesure du possible, les enfants sont priés d’apporter de la nourriture de chez eux.
  • - Les règles de distanciation sociale doivent être respectées.

Cours dans les universités
L’enseignement dans les universités sera organisé de la façon suivante :

  • - Les premières années : enseignement sur place
  • - Les autres années : les cours magistraux seront en ligne, à distance, tandis que les travaux dirigés seront organisés sur place

Funérailles et enterrements

  • - Un représentant de la police et de l’administration régionale/de la collectivité locale est présent à la cérémonie pour assurer le respect des règles antiépidémiques (port du masque, distanciation sociale, etc.).
  • - Le nombre de personnes présentes en même temps dans la salle de cérémonie est limité à 10.
  • - La participation des personnes présentant des symptômes spécifiques au coronavirus (fièvre, toux, grippe, essoufflement) est interdite.
  • - Il est interdit de toucher, embrasser le mort.

NB : Les informations ci-dessus sont données à titre indicatif. Seul le texte arménien fait foi.

Les autorités arméniennes ont indiqué qu’en cas d’aggravation de la situation, un régime plus sévère pourrait être imposé à tout moment.

L’Ambassade de France recommande de se conformer scrupuleusement à ces règles et de continuer à bien appliquer les « gestes barrières » (se laver très régulièrement les mains, saluer sans se serrer la main, tousser ou éternuer dans son coude, …).

Pour joindre l’Ambassade nous vous remercions de nous contacter de préférence par écrit via fslt.erevan-amba@diplomatie.gouv.fr en pensant à bien laisser dans votre message vos coordonnées complètes et nous préciser si vous êtes résidant ou Français de passage. Nous vous demandons d’utiliser ce canal notamment pour nous signaler si vous avez été hospitalisé ou éprouvez d’éventuelles difficultés pour regagner la France. Nous vous remercions de réserver le numéro d’urgence consulaire aux nécessités absolues (+374 95 50 11 03).

Enfin, il est conseillé de suivre les recommandations du Ministère arménien de la Santé sur le site https://covid19.gov.am/en ou https://www.facebook.com/ministryofhealthcare/et de consulter régulièrement le site Internet et les réseaux sociaux de l’OMS et de l’Ambassade de France en Arménie (https://am.ambafrance.org/).

Pour rappel, toute personne présentant des symptômes doit contacter le numéro d’urgence mis en place par le ministère de la santé arménien : 00 374 60 83 83 00.

Vous pouvez également vous informer sur la plateforme dédiée du gouvernement français : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

L’Ambassade de France en Arménie continue de suivre attentivement la situation en liaison avec les autorités arméniennes et le Centre de crise et de soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères et vous tiendra informé de son évolution./.

Ambassade de France en Arménie

publié le 02/10/2020

haut de la page