Priorités de la coopération [hy]

Les priorités de la coopération sont les suivantes :

  • Promouvoir une image contemporaine et vivante de la France, en tenant compte du capital de sympathie dont elle bénéficie dans le domaine culturel.
  • Favoriser un développement durable et équilibré de l’Arménie, par l’appui aux projets de coopération décentralisée et le soutien à la formation des élites locales.
  • Faire du français l’accès privilégié à ces formations.
  • Aider à la rationalisation des infrastructures économiques et sociales et au respect d’une qualité conforme aux normes européennes.
  • Travailler au renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit.

Ces priorités se concrétisent dans plusieurs domaines :

  • la coopération universitaire
  • la diffusion de la langue et de la culture française
  • la formation des personnels de santé et l’amélioration des infrastructures médicales
  • le soutien au tourisme durable et à la préservation du patrimoine
  • le suivi et l’appui des projets de développement urbain
  • l’amélioration des infrastructures agricoles et la formation des agriculteurs

publié le 03/04/2009

haut de la page