Ouverture des nouvelles filières en informatique et mathématiques à l’UFAR et à l’École française

L’ouverture des filières informatiques et mathématiques de l’UFAR ainsi que du cycle préparatoire de l’École française constituent une contribution majeure de l’Ambassade au développement de la francophonie en Arménie à travers l’extension de l’offre éducative en français à des domaines nouveaux particulièrement dynamiques en Arménie.

En effet, rappelons que L’UFAR et l’École sont des établissements d’enseignement en français en Arménie, qui délivrent des doubles diplômes, français et arméniens, particulièrement valorisés sur le marché du travail. D’ailleurs, les nouvelles filières accompagnent les transformations de l’économie locale, très axée sur l’accroissement du secteur numérique.

Aujourd’hui, 90% des 2000 anciens élèves de l’UFAR travaillent en Arménie. C’est l’illustration de la contribution de ces établissements, où les enseignants sont français et arméniens, au dynamisme de l’économie arménienne.

Ainsi, l’UFAR et l’École française sont non seulement les promoteurs d’une éducation en français, mais contribuent également au développement du pays. Ce double positionnement explique le succès grandissant de ces établissements qui connaissent une croissance régulière de leurs effectifs.

L’ouverture de ces nouvelles filières francophones s’inscrit dans une année très particulière pour l’Arménie, puisqu’elle accueillera en octobre 2018 le XVIIème Sommet de la Francophonie.

JPEG

JPEG

PNG

JPEG

PNG

publié le 13/02/2018

haut de la page