Mon année au troisième Bataillon de L’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr. [hy]

L’élève-officier arménien Ruben Khachatryan nous livre ses impressions après sa première année de formation à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, la prestigieuse école de formation des officiers de l’Armée de Terre.

Je suis rentré à Saint-Cyr, l’école qui forme les officier Français, en août 2015, en tant qu’Elève Officier au 3ème Bataillon. Je reçois exactement la même formation que les élèves officiers français qui se forment durant 3 ans.

La première année que j’ai effectuée était composée d’un semestre militaire et d’un semestre académique. J’ai beaucoup appris lors du semestre militaire. J’ai reçu une formation de combattant individuel, de chef d’équipe, de chef de groupe et de chef de section. J’ai trouvé ce semestre très enrichissant. La formation reçue à Saint-Cyr est très complète, tant d’un point de vue physique que mental.

Lors du semestre académique, j’ai reçu une formation en Sciences Sociales et Politiques. Tous les cours étant en français, j’ai très vite progressé dans la langue française. J’ai également bénéficié de cours de français qui m’ont permis d’apprendre à parler et écrire en français correctement. Lors de ce semestre, j’ai aussi appris les fondamentaux de l’économie, du droit et des relations internationales. Tous les cours ont été très intéressants et m’ont permis d’approfondir mes connaissances et de développer ma culture d’officier.

De plus, lors de cette première année, on m’a également transmis les traditions de Saint-Cyr.

Pour conclure, j’ai reçu lors de cette première année à Saint-Cyr une formation militaire, académique et humaine. J’ai été ravi de l’accueil que m’ont fait les élèves officiers français et je me suis très bien intégré dans la Promotion Général Saint-Hillier.

L’élève officier arménien Ruben KHACHATRYAN

publié le 30/09/2016

haut de la page