Message à l’attention de la communauté française, des partenaires de l’Ambassade de France en Arménie et des Français de passage en Arménie (02.10.2020)

Erevan le 2 octobre 2020

Depuis dimanche 27 septembre, de violents combats et bombardements ont lieu au Haut-Karabakh, ces derniers touchant aussi l’intérieur des terres. Des frappes ont également visé le territoire de la République d’Arménie et des survols du territoire arménien par des drones ont eu lieu.

Face à cette situation, l’Ambassade de France en Arménie attire l’attention de l’ensemble de la communauté française, des partenaires de l’Ambassade de France en Arménie et des Français de passage quant à la nécessité de faire preuve de la plus grande vigilance et du plus grand respect des directives des autorités arméniennes qui ont déclaré la loi martiale et la mobilisation générale. Nous rappelons que, dans le cadre de cette dernière, tous les ressortissants arméniens âgés de 18 à 55 ans, y compris ceux qui possèdent la nationalité française, ne peuvent quitter le pays et sont mobilisables à tout moment.

L’Ambassade de France recommande :

Pour les Français résidant en Arménie ou de passage, de limiter ses déplacements et, pour ces derniers, d’anticiper leur retour en France.

Pour les Français se trouvant hors de l’Arménie, de reporter tout projet de voyage en Arménie.

L’Ambassade de France rappelle par ailleurs la nécessité absolue de s’abstenir de tout séjour au Haut-Karabagh et dans les régions proches des zones de combats.

Enfin, la situation actuelle ne doit pas faire oublier la permanence de la pandémie de Covid-19 et l’importance du respect des règles sanitaires.

L’Ambassade de France en Arménie reste pleinement mobilisée en lien avec le Centre de Crise et de Situation du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères et fera part de nouvelles recommandations dès que cela sera nécessaire.

Nous vous invitons enfin à consulter régulièrement le site internet de l’Ambassade de France en Arménie, la fiche Conseils aux Voyageurs ARMENIE et le site du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

publié le 30/10/2020

haut de la page