Les deuxièmes Assises de la coopération décentralisée franco-arménienne à Valence [hy]

Pour cette deuxième édition, les Assises de la coopération décentralisée ont rassemblé à Valence plus de 200 interlocuteurs, dont de nombreuses personnalités des deux pays.

JPEG - 69 ko
En amont des Assises de la coopération décentralisée, la délégation arménienne a été reçue à Lyon Ապակենտրոնացված համագործակցության համաժողովից առաջ, հայկական պատվիրակությունը ընդունելության արժանացավ Լիոնում

Fort du succès de sa première édition en 2010 à Erevan, les Assises de la coopération décentralisée franco-arménienne ont été reconduites cette année à Valence, parfaitement co-organisée par Cités Unies France et la municipalité drômoise. Cette deuxième édition a réuni les collectivités françaises, leurs partenaires arméniens et des acteurs de la société civile dans une ambiance très chaleureuse, à l’image des relations franco-arméniennes.

Réunies en assemblée plénière, les délégations ont dressé un bilan très largement positif des partenariats engagés ces dernières années entre collectivités locales. Tout aussi fructueux, les travaux en ateliers ont permis de partager expériences et savoirs-faire. Ils ont aussi permis de dégager de nouveaux enjeux et des projets prometteurs autour des quatre thèmes des Assises : le tourisme, l’enseignement supérieur et la culture, le déploiement de l’économie locale, et le développement agricole.

Le consensus est clairement apparu pour renforcer la dimension économique des coopérations mais aussi pour promouvoir, dans le cadre des dispositifs des collectivités hexagonales, les entreprises françaises dont l’action dans les domaines de la santé, de l’agronomie, du logement ou des transports peut contribuer au développement du pays et au bien-être de la population arménienne.

Dans les domaines de la culture, de l’éducation ou de la francophonie, les nouveaux projets s’oriente vers la francophonie économique, le développement des industries culturelles en Arménie, la professionnalisation de l’enseignement supérieur ou encore le renforcement de la mobilité des jeunes.

JPEG - 65.8 ko
Invité surprise de ces Assises, Charles Aznavour, ici aux côtés du maire d’Erevan et de messieurs les Ambassadeurs Henri Reynaud et Viguen Tchitetchian Համաժողովի անակնկալ հյուրը` Շարլ Ազնավուրը Երևանի քաղաքապետի և դեսպաններ Անրի Ռենոյի և Վիգեն Չիտեչյանի հետ

Messieurs Gérard COLOMB et Taron MARGARYAN, respectivement maires de Lyon et d’Erevan, ont salué la coopération pérenne qui lie leurs villes depuis maintenant vingt ans. M Armen GEVORGYAN, vice-premier ministre et ministre de l’administration territoriale, a lui rencontré son homologue français, Mme Marylise LEBRANCHU, ministre de la réforme d’Etat et de la décentralisation.

JPEG - 35.5 ko
M. Gérard Colomb, maire de Lyon, avec M. Margayran, maire d’Erevan Լիոնի քաղաքապետ Ժերար Կոլոմբը Երևանի քաղաքապետ Տարոն Մարգարյանի հետ
JPEG - 31.2 ko
M. Margaryan s’est entretenu avec M.Alain Maurice, maire de Valence Պրն. Մարգարյանը զրուցում է Վալանսի քաղաքապետի հետ

Etaient également présents Emin YERITSYAN, président de l’association des communes d’Arménie, M. Viguen TCHITETCHIAN, ambassadeur de la République d’Arménie en France et Christian TER-STEPANIAN, conseiller du Ministre des affaires étrangères pour la francophonie. Côté français, on note la présence de Jean-Jack QUEYRANNE, Président du conseil régional de Rhône-Alpes, du maire de Valence M. Alain MAURICE, et de M. Henri REYNAUD, ambassadeur de France en Arménie.

JPEG - 600.4 ko
A gauche, : MM Alain Maurice, Jean-Jack Queyranne, Henri Reynaud.
A droite : MM Christian Ter-Stépanian, Taron Margaryan, Armen Gevorgyan, Emin Yeritsian, Viguen Tchitetchian.
Ձախից` պարոնայք Ալեն Մորիսը, Ժան-Ժակ Քեյրանը, Անրի Ռենոն :
Աջից` պարոնայք Քրիստիան Տեր-Ստեփանյանը, Տարոն Մարգարյանը, Արմեն Գևորգյանը, Էմին Երիցյանը, Վիգեն Չիտեչյանը

Les Assises se sont conclues vendredi par une réception organisée par la mairie de Paris en l’honneur de la délégation arménienne, forte de 80 membres. Celle-ci avait par ailleurs tenu à remercier en particulier la ville de Valence pour l’excellence de l’organisation et la qualité de l’accueil.

Véritable succès, ces deuxième Assises ont donc permis de rapprocher davantage les partenaires de deux pays. Elles sont un gage d’une meilleure qualité de la coopération décentralisée présente et future, et témoignent de la vigueur de l’amitié franco-arménienne.

Crédits photographiques : service des relations publiques et de l’information de la Mairie d’Erevan

publié le 20/12/2018

haut de la page