Le diplôme de l’UFAR : « un passeport pour l’emploi » [hy]

La cérémonie de remise des diplômes aux étudiants de l’Université Française en Arménie (UFAR) avait lieu mardi 26 février, à la salle Arno Babadjanian d’Erevan, en présence de l’Ambassadeur de France, M. Henri Reynaud. A cette occasion, 174 étudiants se sont vus remettre leur diplôme de licence ou master.

Le Recteur de l’Université française en Arménie, M. Jean-Jacques Montois, a félicité les étudiants pour leur réussite, soulignant que désormais il leur appartenait « de construire le futur de l’Arménie ».

Le Président de l’Université Lyon III, le Professeur Jacques Comby, avait fait spécialement le déplacement à Erevan. Il a réaffirmé son attachement à la coopération entre l’Université Lyon III Jean Moulin et l’Université française en Arménie, en faisant part de sa volonté d’approfondir ce partenariat.

Saluant dans l’Université Française en Arménie, le « fleuron » de la coopération franco-arménienne, l’Ambassadeur de France a souligné la valeur du diplôme délivré par l’UFAR, le qualifiant de « passeport pour l’emploi ». Il a notamment rappelé que 90% des diplômés de l’UFAR avaient aujourd’hui un emploi en Arménie et que 70% d’entre eux l’avaient obtenu moins d’un an après l’obtention de leur diplôme.

Le Recteur de l’Université Française entre l’Ambassadeur de France et le Président de l’Université Lyon III

Cette cérémonie s’est clôturée par une réception offerte par la banque ACBA-Crédit Agricole, représentée par son Directeur général, M. Stepan Guishian. Celle-ci a donné l’occasion aux personnalités présentes de s’entretenir longuement avec les nouveaux diplômés.

Le Recteur de l’Université Française, l’Ambassadeur de France et le Directeur général d’ACBA-Crédit Agricole se félicitent de l’efficacité de la coopération franco-arménienne
L’Ambassadeur de France entouré des nouveaux diplômés
L’Ambassadeur de France s’entretenant avec les étudiants de l’Université française
L’Ambassadeur de France à l’écoute des projets des étudiants fraîchement diplômés

publié le 28/02/2013

haut de la page