Le Conseil permanent de la francophonie réuni à Paris [hy]

Le Conseil permanent de la Francophonie a débuté ses travaux mercredi en rendant hommage aux deux journalistes français de RFI tués samedi à Kidal, dans le nord-est du Mali. "La condamnation et l’indignation face à cet acte barbare ont été unanimes", selon le communiqué.

JPEG - 54.9 ko
Le Conseil permanent de la Francophonie s’est réuni mercredi à Paris

Le Conseil permanent de la francophonie s’est tenu le 6 novembre au ministère des Affaires étrangères à Paris. Présidé par le Secrétaire général de la francophonie, il réunit les représentants personnels des chefs d’État et de gouvernement francophones. Mme Yamina Benguigui, ministre déléguée à la francophonie, y participait. Le Conseil permanent francophone a été suivi de la Conférence ministérielle de la Francophonie, les 7 et 8 novembre. Celle-ci réunit à Paris les ministres des pays et gouvernements francophones. Ils ont défini à cette occasion les grands axes de l’action multilatérale francophone et ont adopté le thème du prochain sommet de la Francophonie, qui aura lieu en 2014 à Dakar.

JPEG - 32.3 ko
La ministre de la francophonie lors du lancement du réseau des femmes francophones, en mars dernier

La situation politique des pays de l’espace francophone, et notamment la place du Mali au sein des instances de la francophonie, ont été abordées par les États membres. « On a voulu frapper le Mali en plein cœur. Mais malgré le terrorisme, malgré la douleur et les pertes endurées, le peuple malien a réussi son objectif principal qui était d’arriver debout aux élections. C’est pourquoi aujourd’hui la réintégration du Mali dans toute sa dignité prend tout son sens. Nous sommes aux côtés du peuple malien et nous serons là pour l’accompagner pendant les élections législatives. C’est par les urnes symboles de la démocratie que nous combattrons les extrémistes. » a affirmé Mme Benguigui, ministre déléguée en charge de la francophonie. La ministre a mis particulièrement l’accent sur l’importance du droit des femmes dans l’espace francophone en rappelant la tenue du premier forum mondial de femmes francophones, co-organisé avec l’OIF en mars dernier à Paris, et la création du réseau des femmes francophones, « une avancée primordiale pour leurs droits ».

Mise à jour au 10/11/2013 : Les ministres en charge de la Francophonie réunis à Paris

A l’occasion de la 29e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF), les ministres des 77 Etats de la Francophonie se sont réunis à Paris les 7 et 8 novembre 2013, sous la présidence du Ministre des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo, et en présence de Mme Yamina Benguigui, Ministre déléguée chargée de la francophonie.

Après l’ouverture des travaux, les Ministres ont procédé à l’examen des différents points à l’ordre du jour, notamment les situations de crise et de transition dans l’espace francophone. Ils se sont également penchés sur les préparatifs du XVe Sommet de la Francophonie prévu au Sénégal en 2014.

Mme Yamina Benguigui, ministre déléguée chargée de la francophonie, a également participé au congrès des commissions nationales des droits de l’Homme de la francophonie, organisé en marge de la conférence ministérielle. Le congrès a célébré le vingtième anniversaire de l’adoption par les Nations unies des « Principes de Paris » appelant à la création, dans tous les pays, de commissions indépendantes des droits de l’Homme. Ce congrès a réuni les 37 institutions nationales de défense des droits de l’Homme de la Francophonie. À cette occasion, Mme Benguigui a réaffirmé le soutien constant de la France aux institutions nationales de défense des droits de l’Homme.

La ministre française s’est également entretenue avec M. Christian Paradis, ministre canadien du développement international et de la francophonie. A l’occasion de cette rencontre, les deux ministres ont pu échanger sur le rôle positif joué par l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires, dans le contexte du développement de la diplomatie économique.

Pour plus d’information :

- Le communiqué de presse de l’OIF sur la 29ème Conférence ministérielle de la Francophonie

- Le site de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires

Crédit photographiques : francophonie.org

publié le 20/11/2013

haut de la page