La France lance le Concours Mondial de l’Innovation

100 projets se verront attribuer une enveloppe de 200 000 euros dans le cadre ce concours ouvert aux entrepreneurs français et étrangers.

 Concours Mondial de l'Innovation - PNG

Le Président de la République, M. François Hollande, a lancé ce lundi 2 décembre le Concours Mondial de l’Innovation. Avec ce Concours, 100 projets d’innovation, portés par des entrepreneurs français et étrangers, auront l’opportunité de recevoir un financement spécial allant jusqu’à 200 000 euros, les deux seules contraintes étant que l’entreprise ait ou décide d’une implantation en France et que les projets s’inscrivent dans l’une des 7 ambitions stratégiques suivantes :

-  Le stockage de l’énergie.

-  Le recyclage des métaux.

-  La valorisation des richesses marines.

-  Les protéines végétales et la chimie du végétal.

-  La médecine individualisée.

-  L’économie vermeille : l’innovation au service de la longévité et des seniors.

-  La valorisation des données massives (Big Data).

La phase 1 de sélection, dite d’amorçage, est ouverte à compter du 2 décembre 2013 et fera l’objet de clôtures intermédiaires au 30 janvier 2014 et au 31 mars 2014. Toute start-up, française ou étrangère, peut concourir, tout comme les PME ou grands groupes, ainsi que des consortiums associant plusieurs acteurs.

Cent projets seront finalement retenus sur des critères variés (degré de rupture, faisabilité technique, retombées économiques potentielles, équipe fondatrice...) et recevront une enveloppe de 200 000 euros. Parmi les cent lauréats, 30 seront ensuite choisis à partir de septembre 2014 pour recevoir une aide supplémentaire, de deux millions d’euros maximum. Enfin, en 2016, un ou deux projets seront une nouvelle fois choisis pour recevoir des enveloppes de plusieurs millions d’euros (20 maximum), afin de soutenir leur industrialisation, en échange d’une participation de l’Etat.

L’objectif de ce concours est de faire émerger les talents et futurs champions de l’économie française en les repérant puis en accompagnant la croissance des entrepreneurs français ou étrangers dont le projet d’innovation présente un potentiel particulièrement fort pour l’économie française.

Plus d’information : http://www.innovation2030.org/fr

publié le 17/03/2014

haut de la page