La France et le PAM partenaires en Arménie pour soutenir les personnes déplacées [hy]

Erevan, ARMENIE – Le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) a accueilli une contribution de 300 000 euros du gouvernement français pour soutenir et répondre aux besoins alimentaires immédiats des personnes déplacées en situation d’insécurité alimentaire en Arménie jusqu’à la fin de Juin, par le biais de transferts monétaires.

Les transferts monétaires soutiennent non seulement les personnes les plus vulnérables, mais aussi l’économie locale. En permettant aux communautés d’acheter de la nourriture sur les marchés locaux, l’argent liquide aide à renforcer et à promouvoir les marchés locaux, ce qui a également des effets positifs directs sur l’économie locale.

Ce financement soutient ainsi les efforts nationaux du Gouvernement arménien dans le cadre de son programme social national pour soutenir les personnes touchées par le conflit du Haut-Karabakh et en situation d’insécurité alimentaire. Cette contribution de la France permettra aux populations déplacées d’acheter de la nourriture sur les marchés locaux et de diversifier leur alimentation pour rester en bonne santé. L’assistance soutiendra les personnes dont la sécurité alimentaire a été affectée par le conflit et les aidera à faire face aux défis socio-économiques actuels.

« Nous sommes ravis d’établir un nouveau partenariat avec le gouvernement français en Arménie, et sommes reconnaissants pour cette contribution inestimable qui nous aidera à soutenir les populations vulnérables. Cela ne peut se faire que grâce à des efforts conjoints », a déclaré la représentante et directrice du PAM en Arménie, Jelena Milesovic. « Nous espérons élargir ce partenariat avec la France et trouver ensemble des solutions pour résoudre les problèmes de sécurité alimentaire des populations en veillant à ce que personne ne soit laissé pour compte. »

« Le Gouvernement français est fier de contribuer aux efforts du PAM pour porter assistance aux personnes les plus vulnérables d’Arménie. La coopération avec le PAM garantira que notre assistance atteigne ceux qui en ont le plus besoin à travers le pays », a déclaré l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire S.E. M. Jonathan LACÔTE.

Un mécanisme de retour d’information pour les personnes et les communautés bénéficiant de l’assistance du PAM en Arménie a été mis en place pour soutenir la communication directe avec le PAM. Les bénéficiaires ont à leur disposition une ligne de téléphone directe (096 120 400) ainsi qu’une adresse électronique (armenia.BFM@wfp.org) pour faire part de leurs commentaires, faire des demandes ou des plaintes liées à l’assistance en espèces. Cela permettra au PAM de traiter et de résoudre plus facilement les requêtes.

publié le 30/07/2021

haut de la page