La France, à l’honneur lors du 12ème festival de l’abricot d’or (12-19 juillet 2015)

Erevan accueille, à partir de ce dimanche 12 Juillet, le 12eme festival de l’abricot d’or qui sera présidé par le réalisateur français d’origine arménienne, Robert Guédiguian. Ce festival, riche par son programme ouvert sur le monde (125 films issus de 32 pays différents), est une chance pour le public arménien de découvrir les derniers films, lauréats de grands festivals internationaux.

En cette année de commémoration du centenaire du génocide arménien, plusieurs films reprennent la question de la mémoire et de l’identité suite au drame de 1915. Le film d’ouverture, « une histoire de fou » (2015), raconte la lutte arménienne pour la reconnaissance par la Turquie et la communauté internationale de la première grande tragédie du 20eme siècle.

La France est à l’honneur de ce festival avec 14 films récents (2014-2015), dont 7 qui seront en compétition. C’est sous l’étiquette « Nouveau cinéma français » que ces films seront projetés pendant les « journées France » du festival, le 13 et le 14 Juillet (jour de la Fête Nationale). Deux films français seront à l’affiche ce lundi 13 Juillet avec tout d’abord « Caprice » (2014) d’Emmanuel Mouret (Présence du producteur Frédéric Niedermayer) et « Je ne suis pas là pour être aimé » (2005) de Stéphane Brizé, avec la présence exceptionnelle de l’un des acteurs préférés des français, Patrick Chesnais.

Cette année plus encore que les années précédentes, l’Ambassade de France continue son partenariat avec ce festival riche par tous ces aspects.

publié le 17/07/2015

haut de la page