L’Union européenne reçoit le Prix Nobel de la Paix [hy]

Le 12 octobre 2012, le Comité Nobel norvégien a décerné le Prix Nobel de la Paix à l’Union Européenne. Une récompense qui sonne comme une reconnaissance du chemin parcouru depuis 1951, date du premier traité signé entre plusieurs nations européennes, après le conflit de 1939-1945, un an après la « déclaration Schuman du 9 mai 1950 » au Salon de l’Horloge du Quai d’Orsay.

Le Secrétaire Général, Thorbjørn Jagland et le Président du Conseil européen, Herman Van Rompuy

Ce Prix Nobel salue avant tout la volonté politique de créer une paix durable au sein du continent européen. Selon les mots du Secrétaire général du comité Nobel, M. Thorbjoern Jagland, « L’UE et ses ancêtres contribuent depuis plus de six décennies à promouvoir la paix, la réconciliation, la démocratie et les droits de l’Homme en Europe ».

Le Président de la République, M. François Hollande, a qualifié la remise de ce prix Nobel « d’immense honneur, […] qui procure à chaque Européen la fierté d’être membre d’une union qui a été capable de faire la paix ». Le Président de la République a souligné par ailleurs, que ce prix Nobel « confère à l’Union européenne une responsabilité encore plus grande, celle de la préservation de son unité ».

Le prix Nobel décerné à l’Union européenne est un encouragement, malgré les difficultés qui peuvent surgir, à poursuivre dans la voie de l’unité et de l’approfondissement.

publié le 13/08/2014

haut de la page