L’Ambassadeur de France a assisté à la cérémonie du « Premier jour » du timbre à l’effigie du grand résistant français Missak Manouchian [hy]

C’est dans les nouveaux locaux du Centre de formation d’Hay Post, la Poste arménienne, qu’a eu lieu le mardi 26 mai à la cérémonie de mise en circulation d’un nouveau timbre en l’honneur du grand résistant français Missak Manouchian, en présence de l’Ambassadeur de France, Jean-François Charpentier et du vice-ministre des transports et de la communication, Gagik Tadevoysan et du président de l’Union des Philatélistes d’Arménie, Hovik Musaleyan.
Le timbre présente Missak Manouchian entouré des symboles de l’Arc de Triomphe de Paris, l’Affiche Rouge, la flamme du soldat inconnu et d’un fragment de la célèbre « lettre à Méliné », son épouse, écrite quelques heures avant son exécution.

Dans son propos, l’Ambassadeur de France a souligné l’importance de la figure d’exception de Missak Manouchian, profondément attaché à l’Arménie, sa terre natale qu’il avait dû quitter à cause du génocide et à la France, sa terre d’accueil, réunies dans les valeurs universelles de liberté, égalité, fraternité pour lesquelles il aura donné sa vie.
Une cérémonie émouvante, qui après l’oblitération du timbre du « Premier jour » , s’est conclue avec la lecture de la « lettre à Méliné » par des élèves des classe de français renforcé de l’école 48.

publié le 20/12/2018

haut de la page