L’Agence française de développement (AFD) [hy]

L’Agence française de développement (AFD) est l’acteur central de la politique de développement de la France qui s’engage sur des projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations, dans les pays en développement, émergents et l’Outre-mer.

Intervenant dans de nombreux secteurs - énergie, santé, biodiversité, eau, numérique, formation -, l’action de l’AFD s’inscrit pleinement dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD). Présente dans 109 pays via un réseau de 85 agences, l’AFD accompagne aujourd’hui plus de 3 600 projets de développement. En 2017, elle a engagé 10,4 milliards d’euros de financement de ces projets.

Autorisée à intervenir en Arménie depuis 2012, l’AFD a défini avec le gouvernement arménien quatre priorités : le développement urbain, le développement rural et le soutien à l’agro-industrie, les énergies propres et renouvelables et le développement du secteur privé.

En mai 2018 un accord relatif à l’établissement et aux activités de l’Agence française de développement (AFD) et de la Société de promotion et de participation pour la coopération économique (PROPARCO) en en Arménie a été signé par les ministres des Affaires étrangères français et arménien.

L’AFD intervient en Arménie depuis 2012 dans le cadre d’un mandat visant à promouvoir une « croissance verte et solidaire ». Elle soutient la réalisation de projets d’infrastructures et la mise en œuvre des réformes du gouvernement arménien via des prêts souverains et non souverains ainsi que des subvention sur fonds propres ou délégués, notamment de l’Union européenne (au titre de la Facilité d’Investissement pour le Voisinage – Est).

En Arménie, l’AFD soutient actuellement :

  • • La rénovation et l’amélioration de l’efficacité énergétique des logements de ménages défavorisés à travers une ligne de crédit octroyée et une subvention de l’Union européenne à la banque publique hypothécaire, la National Mortgage Company.
  • • La construction du barrage de Vedi et le développement de l’agriculture irriguée dans les régions d’Ararat et d’Armavir à travers un prêt et une subvention de l’Union européenne.
  • • L’accompagnement depuis 2016 des réformes de politiques publiques en matière fiscale, économique, sociale et environnementale à travers un prêt de politique publique et une subvention sur fonds propres.

Pour plus d’informations, visitez le site officiel de l’AFD https://www.afd.fr/fr.

publié le 22/08/2018

haut de la page