L’Agence Française de Développement (AFD) a signé un prêt de 40 M€ avec la République d’Arménie en appui à son programme de réformes multisectorielles [hy]

Yerevan, le 30 novembre 2016. L’Agence Française de développement (AFD) a signé, ce jour, une convention de prêt de 40 M€ sur 20 ans avec la République d’Arménie pour financer un programme de réformes multisectorielles en cours de mise en oeuvre. La cérémonie de signature s’est tenue en présence du Ministre des Finances, M. Vardan Aramyan, de l’Ambassadeur de France en Arménie, M. Jean-François Charpentier, et du Directeur adjoint du Département Asie de l’AFD, M. Jean-Claude Pires.

Ce financement vise à établir un environnement fiscal et social plus durable, une gestion des ressources environnementales viable et un espace économique compétitif et attractif en Arménie. Il soutiendra spécifiquement les réformes consacrées à la meilleure mobilisation des ressources fiscales locales, à l’amélioration de la gestion des infrastructures d’irrigation, à l’élargissement de la couverture sociale – notamment pour les plus démunis –, à l’amélioration du climat des affaires, à la facilitation des échanges commerciaux et au développement de l’accès au crédit.

Ce projet vient conforter l’action de l’AFD en Arménie, où elle intervient depuis 2013. « Nous sommes très heureux de la signature de ce financement avec la République d’Arménie. Il marque un engagement croissant de la France en faveur du développement économique et social du pays. Ce financement participera à la relance de la croissance économique et à la création d’emplois », a déclaré M. Jean-François Charpentier.

Ce projet constitue la troisième intervention de l’AFD en Arménie. Une première ligne de crédit a été octroyée en 2013 à la banque publique des crédits hypothécaires NMC pour développer l’offre de financements en faveur des investissements de rénovation et d’efficacité énergétique des logements des ménages défavorisés. Un deuxième prêt a été accordé en 2015 à la République d’Arménie pour financer la construction du réservoir de Védi et les infrastructures associées. Le montant net d’engagement de l’AFD dans le pays s’élève à 127 M€.

A propos de

L’Agence Française de Développement (AFD), institution financière publique qui met en oeuvre la politique de développement définie par le gouvernement français, agit pour combattre la pauvreté et favoriser le développement durable. Présente sur quatre continents à travers un réseau de 75 bureaux, l’AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète. En 2015, l’AFD a consacré 8,3 milliards d’euros au financement de projets dans les pays en développement et en faveur des Outre-mer.

publié le 25/05/2017

haut de la page