Célébration des 15 ans de l’Université Française en Arménie (30 juin 2016) [hy]

Le 30 juin 2016, l’Université Française en Arménie (UFAR) a célébré son 15ème anniversaire. A cette occasion, le Premier Ministre de la République d’Arménie, M. Hovik Abrahamyan, l’Ambassadeur de France en Arménie, M. Jean-François Charpentier, ainsi que le Recteur de l’UFAR, M. Jean-Marc Lavest, et le Doyen associé de la faculté de droit de l’UFAR (issu de l’Université Jean Moulin – Lyon 3), M. Guillaume Rousset, ont pu saluer le succès de cette Université, exemple de réussite de la coopération franco-arménienne. De nombreux officiels et personnalités étaient présents à la cérémonie, comme le Ministre de l’Éducation et des Sciences arménien, M. Levon Mkrtchyan.

Le Premier Ministre de la République d’Arménie a félicité les professeurs, étudiants et diplômés de l’Université, précisant que ces derniers contribuent au renforcement de l’État, de l’économie et de la société civile arméniens. M. Abrahamyan a également souligné qu’en adoptant les standards européens de l’enseignement supérieur, l’UFAR a donné un nouvel élan à la coopération franco-arménienne. Le Premier Ministre arménien a décoré le recteur de l’UFAR de la « Médaille du Premier Ministre de la République d’Arménie ».

L’Ambassadeur de France en Arménie, M. Jean-François Charpentier, a rendu hommage à tous ceux qui ont contribué à la création de l’UFAR (notamment les différents Ministres arméniens de l’éducation), dont M. Arthur Baghdasaryan, Président du Conseil d’Administration de l’Université. Il a souligné que l’UFAR était le fruit d’une volonté politique forte : elle est le résultat d’un dialogue étroit entre les gouvernements arménien et français. Ainsi, cette Université est le « fleuron » de la coopération franco-arménienne  ; elle a permis la formation d’une importante élite francophone en Arménie.

L’Ambassadeur a proposé trois axes majeurs autour desquels articuler l’avenir de cet établissement, à savoir le renforcement de la francophonie en Arménie, la régionalisation (via l’établissement de partenariats avec la Géorgie et l’Iran) et l’offre d’un enseignement d’excellence à la française et à l’européenne.

Le Recteur de l’Université Française en Arménie, ainsi que le représentant de l’Université Jean Moulin – Lyon 3, engagée depuis 2000 dans le développement de l’UFAR, ont souligné la belle réussite de ce projet franco-arménien. Plus de 1 500 étudiants ont été diplômés de l’UFAR lors de ces 15 dernières années.

Le cocktail qui a suivi a offert un moment de convivialité et d’échanges entre étudiants, professeurs et jeunes diplômés.

Vous pouvez en savoir plus sur l’UFAR ici.

publié le 04/07/2016

haut de la page