COVID-19 – Comment se faire vacciner quand on est Français résidant à l’étranger ?

Deux options sont offertes aux Français établis à l’étranger pour se faire vacciner contre la covid-19 :
-  localement, dans et par le pays de résidence, dès lors qu’un vaccin reconnu par la France y est disponible ;
-  à l’occasion d’un séjour en France, sous réserve de respecter l’ordre de priorité de la stratégie vaccinale nationale.

Dans un contexte mondial évolutif marqué par une grande diversité des situations locales, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères est particulièrement attentif à la situation sanitaire des Français établis à l’étranger. Il s’attache tout particulièrement à favoriser l’accessibilité du vaccin contre la covid-19, pour ceux qui souhaiteraient y recourir.

A ce stade, vous avez deux options :

1° Dans tous les pays où un vaccin autorisé en France est disponible, ou le sera prochainement, si vous souhaitez être vacciné contre la covid-19, il est recommandé de le faire localement.

2° Pour les pays où des vaccins autorisés en France ne seront pas disponibles dans un délai raisonnable, vous pourrez, si vous le souhaitez, vous faire vacciner à l’occasion d’un séjour long en France (la plupart des vaccins nécessitant deux injections espacées de plusieurs semaines), sous réserve d’appartenir à une catégorie de personnes auxquelles la vaccination est déjà offerte dans le cadre de la stratégie vaccinale nationale.

Information sur les possibilités de vaccination contre la COVID-19 en Arménie

L’Arménie a lancé une campagne de vaccination pour les personnes âgées de plus de 18 ans sur l’ensemble de son territoire.

Les personnes qui le souhaitent peuvent se faire vacciner gratuitement, y compris les citoyens étrangers ayant un permis de séjour, dans toute polyclinique quelle que soit son adresse de résidence. Les personnes souhaitant se faire vacciner doivent téléphoner aux polycliniques et s’inscrire au préalable.

L’Arménie utilise actuellement les vaccins AstraZeneca, Sputnik V et CoronaVak et les autorités arméniennes ont annoncé la possibilité d’acquérir d’autres vaccins dans le futur.

Actuellement, il n’est cependant pas possible de choisir avec quel vaccin se faire vacciner. La vaccination avec AstraZeneca est ouverte aux plus de 18 ans (contre 55 ans en France) et avec Sputnik V pour les personnes à risque âgées de moins de 54 ans.

La décision de l’usage d’un vaccin est du ressort de la responsabilité individuelle de chacun et il convient de se renseigner auprès de son médecin traitant.

Pour en savoir plus :
Site du ministère des Solidarités et de la Santé : la stratégie vaccinale https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/

publié le 10/05/2021

haut de la page