Appel à projets : Lancement de la 10ème édition du Fonds francophone pour les Droits de l’Homme

Créé en 2005 par l’Organisation internationale de la francophonie, le Fonds francophone pour les droits de l’Homme « Martine Anstett » (FFDH), vise à développer une véritable éducation à la démocratie et aux droits de l’Homme dans les pays francophones. Outre le milieu scolaire et étudiant, cela intègre aussi les activités de sensibilisation et de formation menées par les différents acteurs et artisans de la culture démocratique.

Pour ce faire le FFDH finance chaque année des projets ou encore l’organisation de manifestations et d’activités sur un thème déterminé, dans les domaines de la démocratie, des droits de l’Homme et de la paix. Les bénéficiaires sont les organisations de la société civile, notamment les ONG.

Cette année, le FFDH soutiendra des projets d’ONG et d’organisations de la société civile pour encourager la lutte pour l’abolition de la peine de mort. Plus concrètement les projets devront porter sur :

  • Favoriser l’abolition de la peine de mort pour tous les crimes dans les textes législatifs nationaux ;
  • Favoriser la ratification du 2e protocole facultatif au Pacte international relatif aux droits civils et politiques (OP2), visant à abolir la peine de mort ;
  • Aboutir à la limitation progressive de l’application de la peine de mort par les pays rétentionnistes ;

Le montant du financement sollicité au titre de chaque projet ne peut excéder 30 000 € ni représenter plus de 70% du budget total du projet.

Les termes de référence ainsi que l’ensemble des conditions d’éligibilité et les modalités de soumission des projets sont disponibles sur le site de l’OIF

La date limite de dépôt auprès de l’OIF est fixée au 28 février 2016.

publié le 02/02/2016

haut de la page