Décès de Jacques Chirac [hy]

Publication de l’Ambassadeur de France en Arménie, Jonathan Lacôte.

« Je remercie les Arméniens qui, à la suite de leur Premier Ministre, Nikol Pachinian, nous ont transmis leurs condoléances après l’annonce du décès de Jacques Chirac.

Chacun a salué en Jacques Chirac l’homme d’Etat, ami et soutien indéfectible de l’Arménie.

C’est au Président Chirac qu’est revenu l’honneur de promulguer le 29 janvier 2001 la Loi 2001-70 dont l’article unique énonce que « La France reconnaît publiquement le génocide arménien de 1915 », faisant ainsi de la France le premier Etat au monde à reconnaître le Génocide des Arméniens par un acte de valeur législative.

On se souvient ici que Jacques Chirac fut en 2006 le premier Président de la République française à effectuer une visite d’Etat en Arménie et les témoignages me parviennent, nombreux, de l’attention et de l’écoute qu’il a apportées à chacun, manifestement touché par l’accueil des Arméniens.

C’est à son initiative que fut lancée en 2007 l’année de la culture arménienne en France, « Arménie amie ».

Grand connaisseur des anciennes langues civilisations, Jacques Chirac ne pouvait qu’être sensible à la culture arménienne, à la sauvegarde de son identité et à la défense de sa mémoire.

Un livre de condoléances sera ouvert à l’Ambassade de France en Arménie vendredi 27 et lundi 30 septembre, de 15h00 à 17h00. »

publié le 27/09/2019

haut de la page